– Ile aux Nattes: Que tu es jolie –

 

Décidément, on pourrait en parler des heures de cette île pleine de ressources, de beautés et d’amour.

Vous les imaginez, ces îles paradisiaques où on y admire des plages de sable fin à perte de vue? Celles tellement romantiques où on a cette impression d’être seul au monde? Celles que l’on admire sur des cartes postales? C’est l’une d’entre elles aujourd’hui que l’on va contempler ensemble, les yeux ébahis.
Fermez les yeux, mettez le chauffage, une petite musique d’ambiance, c’est l’instant détente.

L’île aux nattes, aussi appelée Nosy Nato en Malgache, est une toute petite île située au sud de Sainte Marie. Avec ses 1500 habitants, on y respire, comme qui dirait, un petit havre de paix. Ici, aucun moyen de transport, seul tes jambes sont les maîtresses de ton destin. Pour s’y rendre, il suffit d’emprunter une pirogue et hop en 10min c’est fait! Les piroguiers en bord de mer, se feront un plaisir de vous y emmener pour la modique somme de 4000 ariary (environ 1€). Une fois les pieds à terre, c’est à vous de jouer. C’est simple, il vous suffit d’errer le long de la plage ou dans les terres et sans panique, car si vous vous perdez il y aura toujours un Malgache dans les parages pour vous indiquer votre chemin.

Au cœur de l’île se trouve la maison blanche (non, malheureusement, elle n’a pas migré pendant la nuit pour fuir Donald). Il s’agit d’une grande maison, située sur les hauteurs d’une colline, où vous pouvez aller siroter un verre sur le toit. De là, vous aurez une vue panoramique à 360° de l’ensemble de l’île et c’est tout simplement époustouflant. On y admire la verdure de l’île, la barrière de corail et si le temps n’est pas trop nuageux, vous aurez la chance de voir Madagascar au loin.

Après avoir bu un verre, ou deux, ou trois, ou plus, en admirant la vue, il est grand temps de faire le tour de l’île. N’étant pas très grande, vous pouvez le faire en 2h30 environ, toujours à petites foulées bien évidemment. Avec Momo, on ne chôme pas!
Seule sur le sable, les pieds dans l’eau (mon rêve était trop beau?), la ballade est idéale pour un moment parfait en amoureux (je me trouve tellement romantique, j’adore!).

Le village est tout aussi mignon à découvrir. Vous y trouverez de multiples paillotes toutes plus colorées les unes que les autres et si vous avez un peu de chance vous pourrez même y voir des lémuriens. Avec Momo, nous en avons vu deux espèces:
– Un couple de Makis qui s’enlaçait tendrement (vous saviez que lorsqu’ils ont trouvé leur amour, ils s’aiment jusqu’à leur mort? Si l’un deux meurt, l’autre se laisse mourir, pour décéder environ 48h plus tard. Que c’est mignon!).
– 3 gros lémuriens noirs et blancs, qui jouaient avec un chien. WTF?

Une fois l’excursion terminée, il est grand temps de casser la croûte! Rendez-vous chez Jean Pierre à l’Analatsara, un hôtel magnifique dans lequel vous pourrez manger à votre guise et surtout déguster le poisson pêché du jour avec une sauce coco indescriptible! Vous y rencontrerez un sacré personnage. Tel un pirate avec son œil caché par un coquillage, Jean Pierre vous fera visiter le tour du propriétaire dont il en très fier. Il a tout pensé lui même et ce sont bien sûr les petits Malgaches qui ont tout fabriqué. Un peu prétentieux sur les bords, il a néanmoins le sens de l’accueil et du bien être.

Pour finir, s’il vous reste un peu de temps, il existe sur cette île un autre homme prétentieux à aller rencontrer. C’est Titi, propriétaire de l’hôtel du même nom, ami de Pierre Perret et Georges Brassens, ancien champion du monde de pêche sous marine… On se pose autour d’une table et on écoute les aventures de Titi. Ça fait rêver, et on se dit, pourquoi pas moi?

En attendant, nous, on profite de la plus belle richesse qui nous entoure: la nature.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si ça ressemble à ça le paradis, je signe tout de suite! ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments (4)

  1. Merci pour ce beau voyage. Moi aussi je signe tout de suite pour ce paradis là…

    1. En effet, ne vaut mieux pas qu’il y ait de la houle, mais la traversée est courte et c’est tellement authentique!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *